Le renforcement du contrôle aux frontières américaines, comment faire avec ?

Les citoyens français qui planifient de voyager aux États-Unis ont quelques démarches à entreprendre avant de partir. Voici le point sur les mesures de renforcement du contrôle aux frontières américaines, et comment s’y conformer ( formalités usa ) afin d’éviter les mauvaises surprises.

Obtenir un ESTA

Les ressortissants de 37 pays bénéficiant du programme d’exemption de visa, dont la France, sont tenus de demander un « Electronic System for Travel Authorization », ou ESTA. Ce document est requis pour les séjours de 90 jours et moins aux États-Unis.

Il importe de ne pas confondre ce programme avec le visa, qui demeure nécessaire pour les séjours de plus de 90 jours.

Les États-Unis exigent des voyageurs qu’ils complètent le formulaire en ligne ESTA, dans le but d’être enregistrés auprès des services de contrôle des voyageurs du gouvernement américain. Cette mesure a été mise en œuvre afin d’exercer une meilleure traçabilité des entrées de voyageurs sur le territoire américain.

De nouvelles mesures de contrôle

 

Outre l’ESTA, les voyageurs doivent se soumettre à des exigences accrues de sécurité de la part des autorités américaines. 180 compagnies aériennes ayant des activités dans 105 pays et 280 aéroports sont concernées depuis le mois d’octobre 2016.

Les milliers de voyageurs qui se rendent quotidiennement aux États-Unis sont tenus de remplir un formulaire d’autorisation d’entrée dans ce pays. La totalité des passagers sans exception, incluant celles et ceux voyageant en escale ou transit, doivent obligatoirement se soumettre à cette mesure de sécurité.

Pendant le vol, les passagers doivent remplir et signer une déclaration de douane.

Diverses fouilles et contrôles à l’aéroport ont également lieu avant d’embarquer dans l’avion. Cela peut donner lieu à des fouilles plus poussées. Certains voyageurs sont priés de présenter leurs smartphones pour une fouille de leurs données, fournir les mots de passes de leurs comptes de réseaux sociaux, et même fournir des renseignements à propos de leurs comptes bancaires.

Afin d’éviter des mauvaises surprises, il est recommandé par plusieurs compagnies aériennes d’arriver 4 heures à l’avance à l’aéroport avant le départ de son vol pour les États-Unis (plutôt que les 3 heures auparavant généralement de mise).

Lutte à la montée de l’intégrisme

Ces mesures s’inscrivent dans une volonté du président américain Donald Trump de faire face à la montée de l’islamisme radical.

Il n’a pas hésité à souligner le fait que, ces dernières années, de nombreux attentats se sont déroulés en France. Ses commentaires ont laissé entendre que les autorités de l’Hexagone ne parvenaient pas à exercer suffisamment de contrôle sur les activités terroristes et les mouvements sur le territoire de même qu’aux frontières.

Le président Trump n’a pas hésité à faire part de ses préoccupations concernant les risques que pourraient représenter les citoyens français pour la sécurité nationale des Américains.

Il n’est pas exclu que des renforcements des contrôles de l’identité des voyageurs français pour les visas et l’ESTA soient éventuellement proposés. Ces projets semblent avoir été écartés pour le moment, le président étant également préoccupé par la mise en place de mesures protectionnistes de l’économie américaine.

Que faire en cas de doute ?

Les ressortissants français peuvent contacter le service d’assistance en ligne du programme ESTA, qui est opérationnel 7 jours sur 7. Des agents seront en mesure de répondre à l’ensemble de vos interrogations, de même que d’expliquer en détail comment faire pour obtenir un ESTA dans les meilleurs délais.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Comment: