Demander le divorce : faites-vous accompagner par un avocat

Le divorce est une procédure longue et, avant de vous lancer dans des démarches fastidieuses, il est préférable d’être bien renseigné. Aussi, nous vous proposons un guide, pour vous permettre d’y voir plus clair. Quelles sont les différentes procédures de divorce envisageable ? Quand et comment faire appel à un avocat spécialisé dans le divorce et quel budget est à prévoir ? Voici toutes les réponses à vos questions.

Les différents types de divorces

  • Le divorce pour faute : cette procédure peut être envisagée, lorsque l’un des deux époux n’a pas respecté ses devoirs et ses obligations relatifs à sa situation maritale. Un cas de violence conjugale peut, par exemple, donner lieu à un divorce.
  • Le divorce par consentement mutuel: aussi appelé divorce à l’amiable, il a lieu lorsque les deux époux souhaitent mettre fin conjointement à leur mariage.
  • Le divorce pour altération définitive du lien conjugal : ce divorce ne peut être envisagé que lorsque les époux ne partagent plus de vie commune depuis deux ans, et que l’un d’entre eux refuse de divorcer.
  • La rupture de mariage : ce divorce est souhaité par les deux époux mais, dans ce cas, ceux-ci sont en désaccord concernant les conséquences de la procédure. C’est le juge qui décidera alors des modalités du divorce.

S’il est possible d’envisager une procédure de divorce sans avocat, ce professionnel est cependant indispensable pour vous guider au mieux et vous représenter devant un juge. Comment et pourquoi faire appel à un avocat spécialisé dans le divorce ? C’est ce que nous allons voir.

Entamer une procédure de divorce : faites appel à un avocat spécialisé

En effet, quel que soit le type de divorce qui vous intéresse, contacter un avocat divorce Lex Lux à Saint Etienne est nécessaire. C’est lui qui ouvrira la procédure et adressera la requête directement auprès d’un juge des affaires familiales.

Bien sûr, les deux époux opteront pour un avocat distinct. Une audience de conciliation aura alors lieu, visant à trouver un terrain d’entente entre les deux membres du couple. Si cela n’est pas envisageable, dans ce cas, une ordonnance de non-conciliation sera délivrée. L’époux qui demande le divorce pourra, à compter de trois mois après la délivrance de ce document, assigner son conjoint en justice.

C’est l’avocat spécialisé dans les divorces qui se chargera de rédiger l’assignation. Le conjoint la recevra des mains d’un huissier de justice. S’en suivent alors plusieurs audiences, puis un jugement qui établira les modalités du divorce.

Un divorce : combien ça coûte ?

Le divorce, en soi, est une procédure gratuite. Toutefois, il faudra bien sûr s’acquitter des frais de l’avocat. Aussi, il est recommandé de bien se renseigner au préalable, concernant les honoraires de celui-ci. On estime que le budget à prévoir se situe entre 1500 et 4000 euros.

Est-il possible de mettre fin à une procédure de divorce ?

Si le jugement du divorce n’a pas encore été rendu, il est tout à fait possible de mettre fin aux démarches entreprises. Il est toutefois indispensable d’en informer l’avocat, ainsi que le juge aux affaires familiales.

Click Here to Leave a Comment Below
vurtilopmer Reply

Everything is very open and very clear explanation of issues. was truly information. Your website is very useful. Thanks for sharing.

Leave a Comment: